Intégrer ici une courte prez' du fofo (âge limite, type de forum...)

Liens utiles

Factions

Eternia 1 x ...
Ethernam 2 x ...
Meute de Vitaly 3 x ...
Le Dédales x ...

Rumeurs

-Le vampire pervers-
Un vampire aurait comme passe temps d'entrer dans les dortoirs des filles pour voir Aiz ! La pauvre serait même observée par lui à travers la fenêtre.
-Cat and furious-
On connais enfin l'origine du grabuge en ville, le directeur s'est trouvé une nouvelle passion. Conduire des voitures à plus de 180 km/h en pleine ville ! Ce chat est complètement fou !

Membres du mois



La communauté du RP et du jeu.
 
Adsence

Partagez | 
 

 Communication

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Chasseresse du conseil.
Groupe RP : Elève
Sexe : Féminin Terra : 1706
MessageSujet: Communication   Sam 5 Aoû - 16:36


Un soulèvement... (Conséquences)
Café d'Ethernia

Aiz Akatsuki, marche avec une mine dégoutée jusqu'à un café, elle s'y installera la terasse et  sur une chaise, commandera une simple glace lorsque le serveur arrivera.
Elle attend patiemment que ce dernier revienne avec sa commande pour le remercier d'un hochement de tête puis lorsqu'elle partira elle se saisira de son téléphone et tente d'appeler Jade, forcément, elle tombe étangement sur la messagerie de cette dernière sans doute dût à une erreur de réseau... Elle soupire puis attendra le bip sonore pour laisser un message vocal.


Aiz Akatsuki : Bonjour Jade, je suis dans le café du centre-ville à côté de la médiathèque. J'aimerais que vous me rejoignez, à vrai dire je ne vais pas y aller par quatre chemins, mais il va falloir que vous récupérez ma lame. Et il est hors de question que je remette un pied dans cette académie d'hypocrites.

Elle raccrochera ensuite, puis brisera son téléphone  en le serrant dans sa main juste derrière, elle déteste ces appareils de communications futile et il fallait bien qu'elle passe ses nerfs, elle qui est toujours si impassible..


Dernière édition par Aiz Akatsuki le Sam 5 Aoû - 17:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Nouveau membre
Groupe RP : Elève
Sexe : Féminin Terra : 1577
MessageSujet: Re: Communication   Sam 5 Aoû - 16:43

A peine avait t'elle brisé son téléphone, qu'une main se posa sur la tête de Aiz en douceur. Jade apparut dès lors dans le champs de vision de la vampire, s'installant en face d'elle en prenant garde de bien mettre ses ailes et la regardera droit dans les yeux, posant une jambe par-dessus l'autre.

Jade :- Pour qui te bats-tu ? Nous les chasseurs n’œuvrant pas uniquement pour le Pensionnat que tu détestes tant désormais.

La jeune femme, luminescente attirait toujours autant les regards. Elle fermait les yeux un instant, reposant son visage contre sa main en s'accoudant sur la table, l'air pensive un instant.

Jade :Tu peux partir, c'est ton choix, mais n'oublie pas la raison du pourquoi tu as levé ton arme face à l'ennemi.

Elle ouvre lentement ses yeux, regardant Aiz en douceur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chasseresse du conseil.
Groupe RP : Elève
Sexe : Féminin Terra : 1706
MessageSujet: Re: Communication   Sam 5 Aoû - 17:05


Un soulèvement... (Conséquences)
Café d'Ethernia

Elle fixe Jade dans les yeux, puis attrapera la cuillère et mange un peu sa glace silencieuse, environ un quart, elle ne semble avoir aucun appétit visiblement, elle paraît même dégoutée mais continue tout de même, cuillère après cuillère..

Aiz Akatsuki : C'est très simple, j'ai eût la stupidité de penser que certaines personnes méritaient protection. J'ai crût que l'humanité semblait enfin avoir prit une voix plus simple, plus pieuse, plus valereuse, plus conscienseuse de son prochain et ce qui m'a fait pensé cela est bien entendu le travaille que fournit tout les professeurs, surveillants, la bibliothécaire de l'académie, mais aussi le conseil magique et tout ce qu'il s'en suit.

Voir une personne insulter de la sorte tout ce travaille, et cela devant les dit professeurs, devant la personne qui se présentait comme autorité des lieux, devant des personnes que j'estimais comme Isora, sans que personne ne le remette à sa place, l'appuyant limite dans ses propos tout ça par vanité, tout ça à cause d'une poignée de personne qui agissait dans le dos de tout ceux qui donne leur vie à l'enseignement me prouve bel et bien qu'en réalité, il n'y a que des faibles d'esprits. Prêt à se vendre à la première personne dès que les choses vont mal ou pas dans leurs sens.


Elle prend une pause et mange de nouveau un quart de sa glace, en arrivant à la moitiée, ses sourcils froncés redevienne plus au moins droit, tandis que le regard d'Aiz redevient impasible, elle laisse échapper un petit ricanement.

Aiz Akatsuki : Et je n'ai besoin de personne pour lever mes armes face à mes ennemis, je pense plus que c'est vous qui avez besoin d'élément comme moi de ce que j'ai pût voir sur les différents champs de bataille. Mais soyez en sûr, je ne me battrais jamais pour ce genre de personnes, cela n'en vaut pas la peine.

Akatsuki attrapera un des deux katanas à sa ceinture, celui qui lui a été offert lors de l'examen de passage des chasseurs puis le posera sur la table.

Aiz Akatsuki : Je sais très bien que le Conseil Magique n'est pas le pensionnat, mais au vu de la réaction des gens là-bas, je vous le dis franchement, je n'ai plus envie de protéger l'humanité, elle peut crever la bouche ouverte devant moi, je doute que j'aurais l'envie d'agir. Hormis pour une ou deux personnes quoi qu'il en soit, ce serait bien hyppocrite de ma part de monopoliser une telle arme afin de "protéger" quelques individus, sachant que je pourrais actuellement voir tout ces gens se faire massacrer sans même que je sourcile un instant. De plus, je pense bel et bien avoir la force d'esprit nécessaire, ainsi que l'intellect et les compétences pour faire ce que je souhaite sans.

Elle plantera sa cuillère dans la glace et l'observe fondre, malgré son air impassible, on peut sentir qu'elle est encore largement dégoutée.

Aiz Akatsuki : Et permettez moi de vous arrêtez dans vos propos, je ne déteste pas le pensionnat. Je l'estimais, il m'a déçut. Ni plus ni moins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Nouveau membre
Groupe RP : Elève
Sexe : Féminin Terra : 1577
MessageSujet: Re: Communication   Sam 5 Aoû - 17:34

Jade restera silencieuse tout du long, écoutant Aiz parler. Elle décale une mèche du bout de ses doigts qui devait gêner sa vue avant d'observer un instant le ciel, pensive.

Jade :En effet, Isora n'est pas aussi forte que tout le monde aime le penser. C'est encore une enfant qui a vue quelques choses de si affreux, que ses barrières mentaux ont tous immédiatement cédé.

La femme se met à soupirer tristement, se frottant le front un instant avant de croiser les bras contre sa poitrine.

Jade :Tu penses que cet homme a insulté tout le monde ici, pourquoi penses-tu cela ?

D'un geste du doigt, Jade fit léviter l'épée vers elle. Le katana se reposa doncement contre sa chaise, puis elle regardera Aiz.

Jade :L'humanité n'a jamais été parfaite, c'est bien le cas. Pourquoi la protéger alors que parmi eux se cache des crapules sans nom ? C'est simple, car l'humanité n'est pas parfaite, mais il y a quelques choses qui mérite encore d'être protégé.

Elle tapote un instant la table, regardant Aiz en souriant doucement.

Jade : L'humanité n'est pas parfaite, après tout personne ne l'est. Même moi, c'est pourquoi je continue à les protéger. Il faut aussi bien penser à avoir toutes les pièces en mains, toujours.

Jade pose doucement son doigt sur le pommeau du katana, regardant celui-ci qui commence à disparaître lentement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chasseresse du conseil.
Groupe RP : Elève
Sexe : Féminin Terra : 1706
MessageSujet: Re: Communication   Sam 5 Aoû - 18:07


Un soulèvement... (Conséquences)
Café d'Ethernia

Elle décallera la glace complètement fondu sur le côté, observant Jade.

Aiz Akatsuki : Je n'ai jamais parlé de perfection, car cette dernière est une chose abstraite et changeante aux yeux de chacun. Et au contraire quelque chose de parfait ne mérite pas d'être protégé, si elle atteint une "perfection" elle n'en a nul besoin et peu s'auto-suffire en toute logique.  Vous pouvez protéger des gens pour vos propres intérêts, pensant sans doute qu'ils vous seront redevables, pour moi ce n'est pas ainsi que je brandis mon arme pour les autres.

Si je la brandis pour autrui c'est que je pense qu'il le mérite spirituellement, c'est à dire les protéger au mieux des démons de la vengeance et de la haine qui rongent le cœur de tout les hommes. Porter sur mes épaules le lourd poids d’hôter une vie et de vivre avec, car ce n'est pas tout le monde qui peut supporter avoir des centaines de mort sur sa conscience sans sombrer dans la folie. Et si je prends le temps de faire tout cela, c'est qu'au moins j'attends au minimum que les humains qui n'ont pas à faire cela, ou n'ont pas les pensées occupés par les démons cités précédemment puissent se respecter entre eux.  


Elle plissera les yeux un instant en se taisant, profitant d'une douce brise qui lui caresse l'arrière de la tête.

Aiz Akatsuki : Et malheureusement, cet  homme en un instant m'a prouvé que je me trompais sur toute la ligne. Que l'humain est incapable de se respecter.
Pourquoi je pense qu'il a été insultant ? Prenons l'exemple de deux professeurs, Liliane, et Loki. Je sais très bien qu'ils n'étaient pas au courant que tant d'élèves se faisaient aspirer leur mana, s'il faut même eux se la faisait aspirer aussi. Ils travaillent peut être pas d'arrache-pied tout les jours mais s'investissent énormément pour former les générations futures, et faire de meilleurs mages, de meilleurs combattants et tout ce qu'il s'ensuit... Une personne que nul ne connait arrive et traîne dans la boue ces gens en disant que c'est une mascarade, que rien n'est fait pour rendre les gens meilleures, plus instruit, plus fort, et j'en passe, se moquant éperdument du travail des professeurs tout ça par vanité d'avoir résolut un simple problème, aussi dur que cela à pût être... A mes yeux ce n'était qu'un simple problème, la preuve il a pût être résolut sans qu'on s'en rende compte. Ce n'est pas acceptable.


Elle soupire longuement, faisant signe au serveur de virer la glace fondu sur sa table, attendant qu'il s'en aille pour reprendre la parole.

Aiz Akatsuki : Personne ne réagit, que ce soit le chat ou même d'autres professeurs, ou des surveillants, le laissant détruire le rêve de centaines d'élèves avec de simples paroles, lui laissant le loisir de leur faire perdre la face, c'est aussi lamentable qu'inacceptable de leur part aussi. Je vous le dis avec sincérité, à mes yeux cette académie ne vaut plus rien. Ce n'est pas un changement de directeur mais fermer la porte qu'ils devraient, et reconduire tout ces talents latents dans de meilleurs institutions. M'enfin, au point où l'humanité où est au niveau de l'assimilation de données et de sa compréhension, je pense que c'est peine perdue.
Concernant d'avoir toutes les pièces en mains, méfiez vous, vous protégez surement quelque chose qui se retournera contre vous le moment venue. Je viens d'en avoir la preuve aujourd'hui, personne ne respecte l'investissement que d'autre leur porte. La pièce a fait le bonheur de beaucoup de gens, mais elle en a détruit cinq fois plus.


Elle baisse les yeux vers la table, s'abstenant tout commentaire au sujet de ce qui a pût détruire mentalement Isora, puis pose ses mains sur la table et se redresse.

Aiz Akatsuki : Je doute que me parler plus longtemps vous apportera quoi que ce soit. Je ne sais si vous considérez ces gens comme un tremplin, ou alors comme une chose fragile et pure qui a besoin de protection, mais si vous êtes dans un de ces deux cas, laissez moi vous dire que vous avez tord.
Akatsuki regarde à droite puis à gauche, comme cherchant par où partir, après tout elle n'avait pas vraiment d'endroit où aller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Nouveau membre
Groupe RP : Elève
Sexe : Féminin Terra : 1577
MessageSujet: Re: Communication   Sam 5 Aoû - 18:30

Jade écoutait le long discours de Aiz en fermant les yeux. Elle garde les bras croisés, laissant peser un moment le silence avant de les ouvrir à nouveau et de se lever de sa chaise. Le katana disparaît totalement tandis que Jade croise à nouveau les bras.

Jade :Vous vous en rendrez compte plus tard, voir jamais. Vous n'avez malheureusement pas toutes les pièces en mains, je puis admettre qu'Elrick ait été cru dans ses paroles, mais son plus gros défaut est sa rudesse et son manque de tact, il n'est pas doué pour la communication. En revanche, peut-être qu'un jours vous vous rendrez compte que vous venez de juger que l'humanité n'était pas apte à être protégée à cause de votre manque d'informations et du fait que vous avez très mal compris les intentions d'un individu. Réfléchissez donc, dans l'histoire, qui est la personne qui s'inquiétait le plus pour les élèves.

Vous n'avez vue que votre propre perception, vous vous êtes laissée emporté sans même voir la réalité des choses. C'est malheureusement ce que j'appelle une erreur de jugement, mais je respecterai votre choix, faites simplement en sorte que vous n'ayez pas de regret.


Elle se tourne en souriant doucement, marchant en prenant la direction opposé.

Jade :Prenez le temps de prendre acte, si cet individu comme vous aimez le dire, vous comprendrez pourquoi il n'a pas été arrêté, pas même par la bibliothécaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chasseresse du conseil.
Groupe RP : Elève
Sexe : Féminin Terra : 1706
MessageSujet: Re: Communication   Sam 5 Aoû - 18:49


Un soulèvement... (Conséquences)
Café d'Ethernia

Malheureusement pour Jade, elle eut le temps de dire deux mots qu'en l'espace d'un battement de cil Aiz n'était déjà plus là, sachant déjà ce qu'elle allait dire de par ses talents de médium.
Elle pourra seulement voir un papier où il est écrit en japonais :
"Vous avez tord" avec le Kanji : "Humanité" pour "vous" , le Kanji :
"Posséder" pour "avoir" et le Kanji "Choix" pour désigner les tords.

Si Jade n'est pas stupide, elle comprendra rapidement qu'Aiz fait référence au libre arbitre que personne n'a sût saisir pour se défendre tandis que tous ont fait face au principe de détermination et de conséquences. Ainsi elle pourrait faire le lien avec les stupidités qu'elle s'apprêtait à dire au sujet du tact et de la rudesse qui ne sont que des paramètres insignifiant pour Aiz d'habitude impassible.
Peut être pourra-t'elle saisir la nature du problème que cela a provoqué, non pas seulement chez la vampire, mais tout au sein de l'académie, car il était clair qu'après ce jour, elle ne sera plus jamais la même, quel professeur voudrait rester après s'être fait insulté ainsi ? Quel élève souhaiterait rester après avoir réalisé qu'on se foutait de lui ? Qui prendrait le temps d'enquêter sur quelque chose de résolut ?

La réponse sera évidente aux yeux de Jade, claire comme de l'eau de roche : Ceux qui n'ont plus aucune valeur d'eux-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administrateur Roll20
Sexe : Masculin Terra : 2686
MessageSujet: Re: Communication   Mar 8 Aoû - 11:41

( Rp terminé, à archiver )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Communication   

Revenir en haut Aller en bas
 
Communication
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Cours] Enseignement shamanique et communication avec l’au-d
» [Communication] Le Porte Parole
» La communication, c'est le fruit d'une bonne entente (pv Manon) (-16)
» Moyens de communication
» Le Ministre de la Communication et de la culture est mort

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Excidius :: Role Play :: Créer son personnage :: Gestion personnage :: Archives RP :: RP Fini-
Sauter vers: